Open des Multicoques

Samedi, les 32 équipages présents ont pu courir une première manche raccourcie à un tour dans un très léger flux de nord-est en début d’après-midi, manche qui fut annulée pour les Junior. C’est en début de soirée après un retour à terre que fut lancée la deuxième manche dans des conditions similaires.
Dimanche matin, l’aperçu est hissé à terre alors que le premier départ possible était possible à 10h faute au flux de nord qui ne s’est pas décidé à se poser. C’est à 11h que tous les équipages ont été envoyés sur l’eau quand les premières bandes de vent sont apparues sur le plan d’eau. Quatre manches ont pu être lancées par le comité de course pour les Flying Phantom et les catamarans à dérives tandis que les Junior ont couru trois manches. Alors que les prévisions n’étaient pas très optimistes, c’est dans 7-8 nœuds qu’ont pu naviguer les régatiers qui ont également rencontré des conditions un peu plus fortes avec un coup de Joran lors de la dernière manche de la journée.
Au final, chez les Juniors ce sont les équipages du club organisateurs (SNG) qui s’imposent les 5 équipages présents finissant au 5 premières places. Ils sont suivis par les trois équipages du Yacht Club de Genève. Les deux Twincat ferment la marche. Un grand bravo à l’équipage Louise Holloway et Malo Surdez (SNG) qui s’imposent en remportant 3 des 4 manches courues. Ils sont suivis par Flavia Tunik et Balthazar Wastiau (SNG), Mélanie Franz et Gaël Tissot (SNG) complètent le podium.
Chez les C1 c’est Aurore Kerr et Pénélope le Masurier (YCG) qui s’imposent en F16 devant le Nacra F20 carbon mené par les Morgiens Steve Tinguely et Jean-François Fischer (VLM). Clara Talabardon et Basile Wohlers (YCG) parviennent à monter de justesse à monter sur le podium à égalité de points avec le 4ième.
Un grand merci à la Société Nautique de Genève pour l’organisation de cette régate. Prochaine étape du championnat à Goldach sur le lac de Constance après la pause estivale.

Aucun commentaire pour "Open des Multicoques"

    Laisser un commentaire

    Votre email ne sera pas publié